Webinaire : Nouveauté dans le traitement de seconde intention du cancer du poumon à petites cellules

Heure : 12 h

Durée : 60 min

 

Le cancer du poumon est le cancer le plus couramment diagnostiqué et la principale cause de décès par cancer au Canada. Le cancer du poumon à petites cellules (CPPC) est la forme de cancer du poumon la plus agressive. Il représente un lourd fardeau pour le système de santé, avec plus de 4 000 cas par année au Canada, et représente environ 13 % de tous les cas de cancers du poumon. Bien que les patients puissent d’abord répondre à la chimiothérapie traditionnelle, ils vivent souvent une récurrence agressive qui peut ne pas s’améliorer avec le traitement. Le taux général de survie sur cinq ans chez les personnes atteintes de CPPC est de 7 %.

Pour les patients qui récidivent, quelques options de traitement sont à leur disposition pour le traitement en seconde intention. Zepzelca (lurbinectédine pour injection) est le premier nouveau traitement indiqué pour le traitement de ces patients depuis plus d’une décennie. Le produit a reçu un avis de conformité conditionnel de Santé Canada le 29 septembre dernier.

Cette présentation couvrira divers aspects de la maladie et de sa prise en charge, ainsi qu’une revue de l’étude clinique de phase II qui a permis d’obtenir l’approbation de Zepzelca au Canada.